Exercice n°3  
septembre-octobre 2003

 

Nous sommes un groupe, toutes en recherche de création, d'innovation dans le domaine textile. Nous essayons d'avoir une vision différente du patchwork, de ne pas dénigrer ce qu'il existe, mais de poser un regard élargi sur l'assemblage et le voisinage des matières entre elles.

Nous voulons sortir les matériaux de leur contexte d'origine, les amener à une représentation artistique dans une dynamique plus large afin de leur donner une esthétique vivante dans une dimension artistique.

Chacune travaille avec ses sensibilités, ses tendances du moment et son style propre. Nous sommes libres et essayons de ne pas nous influencer mais de nous encourager, de faire avancer chacune dans sa voie, en ayant un regard objectif sur le travail des unes et des autres.

Tous les 2-3 mois nous allons nous lancer un défi et travailler sur une idée lancée par l´une d'entre nous. 
Ce nouveau défi donné par Anne est: 

"Transparence/opacité"

""dimensions comprises entre 30 et 50 cm, forme au choix, matériaux au choix, temps maxi 3 h comme d'habitude.""

 




  

Anne B.
http://perso.wanadoo.fr/patchanne
Titre de l´ouvrage : Eclats

Commentaires :
La première est prise par transparence devant une fenêtre, la deuxième avec le flash. C'est difficile de rendre vraiment ce que ça donne de visu... Le but de mon essai a été d'utiliser du verre coloré. Je suis d'une famille où se succèdent trois généraltions de maîtres verriers et ça me parle beaucoup... ce n'est qu'un essai, mais c'était intéressant.

 

 

Catherine T.
Titre de l´ouvrage :  Bouteille à la mer avec partition

Commentaires :
Je ne sais pas pourquoi j'ai toujours les pieds dans l'eau en ce moment !


Catherine P.
http://www.patch-work.de
Titre de l´ouvrage : (sans titre)

Commentaires :


Joelle
Titre de l´ouvrage : (sans titre)

Commentaires : 
Pour Transparence/opacité, l'idée m'est venue de suite, pas de thème développé, simplement contraste entre les matières opaques et les transparentes. Les opaques que j'ai reliées à la matière et les transparentes à l'ouverture qui permettent d'aller voir au delà, et de nous envoler ailleurs par la fenêtre ouverte.


 

 

Régine
Titre de l´ouvrage : "Coeur à nu"

Commentaires :
Voici le commentaire de mon mari sur ce travail qui m'avait laissé dans un drôle d'état (et qui a failli aller à la poubelle!): Le titre donné est "Coeur à nu". Un peu d'humour , de dérision, de prise de recul dans ce titre provoquant qui exprime :
-la difficulté de mettre son coeur à nu
-la difficulté d'arracher les lambeaux de la culpabilité
-la difficulté de repousser le conformisme
-la difficulté d'être soi
-la difficulté d'accepter l'inconnu(e) qui est en soi
-la difficulté d'accepter ce coeur déformé par la vie
Les lambeaux de tulle,organza,organdi, et autres tissus transparents ont été assemblés de façon à ce que les couleurs chaudes se dégagent du centre en irradiant autour du coeur.Le tout a été posé sur une plaque d'ardoise brute. Quelques perles pour exprimer l'idée du sang qui "perle". Les n¦uds de tissus évoquent à la fois les difficultés mais aussi la fantaisie. Celle-ci ressort aussi à travers l'assemblage et le choix de tissus. D'autre part, la transparence surgit de l'opacité et il existe un effet irradiant autour du coeurr."(sic).
Rien de vraiment triste dans cette création réalisée dans une période de blues, sans véritablement comprendre ce que je faisais.

 

  

Valérie
Titre de l´ouvrage : Fleur cristalline (33x18 cm)

Commentaires :
Toile noire, organza, broderie en piqué libre en fil changeant, perles. J'ai fait des ouvertures, un peu comme des déchirures naturelles. Dans ces déchirures, j'ai fixé du film hydrosoluble épais et j'ai réalisé des "dentelles" en piqué libre en passant bien sur les bords pour fixer ma "dentelle". ( Il faut faire plusieurs passages sur les mêmes fils pour que les fils soient bien maintenus les uns aux autres et sur le bord en même temps. Car au final, on trempe le tout dans l'eau pour dissoudre le film et il ne reste que la "dentelle". Si les fils ne sont pas bien solidaires, on se retrouve avec un tas des fils embrouillés et pas de la "dentelle". ) Puis dans d'autres ouvertures j'ai fixé de l'organza. Quelques perles pour finir.

 

Andrea
Titre de l´ouvrage : Feuilles d´automne

Commentaires :
Le fond est en papier de soie, j'ai ajouté des paillettes. Les nervures des feuilles transparentes ont été rebrodées machine. Les feuilles opaques sont en tyvek peint. Je les ai cousues sur le fond et brülées ensuite. Les tous et cousu sur une grande feuille en soie. j'ai appliqué un morceau d'écorce de bouleau, des fils de soie et des perles.

 

  

Marie-Claude
Titre de l´ouvrage : 

Commentaires :
je n'ai rien cousu c'est deux couches d'intissé découpé collé de part et d'autre d'un morceau de tarlatane (vliesofix) pour la transparence et des lettres en gros coton et collées pour opaque. 
C'est monochrome blanc, en fait je suis assez contente pour une fois aussi épuré que j'aime. 
Le seul problème c'est la photo : pas évident du tout.

 

  

Marie-Laure
Titre de l´ouvrage : 

Commentaires :
J'ai croisé différentes sortes de rubans du jaune au marron, de l'intissé, utilisé un support un peu raide, tissé très large, un peu aspect ficelle très fine (vous savez peut-être comment ça s'appelle, ça se vend au mètre), et pour une fois... j'ai réussi à laisser des bords bruts. C'est une première pour moi, j'avance...Merci de votre indulgence!!!
J'ai appris grâce à Régine que la trame de fond c'était de la tarlatane.


 

Copyright 2003 / Oeuvres, Textes + Images : les Créatrices

Anfang / Début / Start
Zurück  / Départ / Home