Exercice n°7 
juillet-août-septembre 2004

 

Nous sommes un groupe, toutes en recherche de création, d'innovation dans le domaine textile. Nous essayons d'avoir une vision différente du patchwork, de ne pas dénigrer ce qu'il existe, mais de poser un regard élargi sur l'assemblage et le voisinage des matières entre elles.

Nous voulons sortir les matériaux de leur contexte d'origine, les amener à une représentation artistique dans une dynamique plus large afin de leur donner une esthétique vivante dans une dimension artistique.

Chacune travaille avec ses sensibilités, ses tendances du moment et son style propre. Nous sommes libres et essayons de ne pas nous influencer mais de nous encourager, de faire avancer chacune dans sa voie, en ayant un regard objectif sur le travail des unes et des autres.

Tous les 2-3 mois nous allons nous lancer un défi et travailler sur une idée lancée par l´une d'entre nous.  Cette fois-ci c´est Cathy qui nous invite avec :

liberté totale pour créer son mandala en 3 heures ou 3 mois, 
"L'essentiel est que le mandala opère,
qu'il agisse sur les ingrédients subtils de la conscience! ..."

Des explications sur ce site :

http://mandalaz.free.fr/fr/a_la_recherche_des_mandalas.html

Joelle G.
Titre de l´ouvrage :  (sans titre)

Commentaires :Mandala crée directement sur tyvek. 
Colorié au feutre (c'était le plus long), posé (je crois, je ne m'en souviens plus (!) de la vliseline, des fils de sapîn de Noël, des paillettes et des morceaux de cuivre oxydés (utilisés pour la dorure) percé, le tout par endroit et passé au chauffant thermique. 
Mandala cousu sur paille teinte.

 

 

Régine D.
Titre de l´ouvrage :  Naturellement

Commentaires : Ce défi s´appelle "Naturellement" parce qu'il s'est 'naturellement' imposé à moi sans aller sur aucun site ... 
et parce que les "ingrédients subtils de la conscience ! ..." m' y ont amené.
Il représente la lumière, source de toute vie (symbolisée par les feuilles).
Techniques utilisées ? peu ! 
Fils cousus sur non-tissé, feuilles peintes appliquées sur le fond, et quelques éclats de peinture métallique. 
Le tout monté sur un cercle d'abat-jour.

 

 

Mimi D.
Titre de l´ouvrage : (sans titre)

Commentaires : J'aurais bien voulu recommencer pour une 3ième fois le défis mandala mais j'ai pas pu ... ... ...
Mon premier essai était de remplacer l´idée du sable par des perles mais en 3 heures j'ai rapidement mis ce projet de côté... vais peut être le finir un jour !!!... 
alors je me suis retourner sur l'essence du mandala pour faire un projet de retour sur moi-même...
En tout cas c'est ce que j'ai voulu faire...



Marie-Claude B.
Titre de l´ouvrage : "Si tous les gars du monde ..."

Commentaires : Je l'ai fait en pensant à la chanson " si tous les gars du monde, voulaient se donner la main ...."donc à la manière des ribambelles découpées dans du papier j'ai fait une ronde, j'ai pris un tissu multicolore imprimé avec des visages (ça ne se voit pas, mais je le sais !). Autour il y a la représentation du "temple de l'homme" avec ses 4 portes. 
Autour encore l'atmosphère terrestre avec des nuages et du ciel bleu.
Pour moi une des valeurs les plus importantes est l'amitié, avec son prochain, son voisin (quand c'est possible) mais aussi entre les peuples, aller vers l'autre permet de se rendre compte de nos divergences, certes, mais aussi de tous nos points communs.
C'est cela que j'ai voulu représenter : l'amitié.
A part le fil texturé rouge, qui n'a qu'une fonction décorative, rien n'est cousu, j'ai collé les éléments au vliesofix.


 

Marie-Laure C.
Titre de l´ouvrage : (sans titre)

Commentaires : Collage de chutes de formes arrondies (déjà vliesofixées et que je ne voulais/pouvais pas jeter) sur un petit carré de coton teint par une copine. 
Et piqué libré au fil changeant de couleur. 
Je ne suis pas entrée très à fond dans l'esprit mandala, j'avais fait un tour sur les sites avant l'été, puis j'ai composé sans vraiment m'y référer. 
Alors je ne donnerai pas de signification.

 

 

Anne G.
Titre de l´ouvrage : Mandala, Mamandala, Nid d´Ange

Commentaires : 
Mandala 1 :
J'ai eu l'idée, je l'ai réalisée, mais je suis déçue par le résultat !
J'ai gardé les chutes de mes colliers tissés, je les ai posées sur un fond et recouvertes de film plastique soluble pour les piquer ; c'est donc le mandala de la tisserande . Au fond, le ciel pour la liberté de créer dans la sérénité du cercle qui enclôt. 2 heures.

Mamandala : le dahlia : Un cercle= une fleur. En cette saison, celle des dahlias, je pense à ceux de maman partie fin septembre, il y a deux ans ; elle en avait de si beaux, je l'appelais « reine des dahlias » ; j'ai choisi d'en faire un, comme un univers à lui tout seul, comme un soleil, posé sur un fond automnal, raphia (en souvenir des bouquets liés). L'amour pour centre de l'univers. Un hommage tout rond , j'aurais pu tout aussi bien faire un cœur. Une heure.

Mandala 3 : nid d'ange :Je croyais avoir fini, mais je suis tombée sur ce fil blanc comme une guirlande de noël, tout ébouriffé, je l'ai posé sur un papier-maison végétal (iris/rhubarbe)et j'ai posé 4 plumes blanches, il y a juste quelques points. Et beaucoup de légèreté. 15 minutes

 

 

 

Nadine V.
Titre de l´ouvrage : (sans titre)

Commentaires : Voilà pour moi le centre du monde, la source, l'origine ...
la périphérie, c'est l'aura de chacun ...

 

 

Catherine P.
http://www.patch-work.de
Titre de l´ouvrage : (sans titre)

Commentaires : 
1. essai 
feuilles papier A3 peintes avec des peintures transfer, une couleur par feuille, et appliquees au fer sur un satin blanc polyester.
Cela faisait longtemps que je voulais reessayer les peintures transfer, surtout sur du materiel adequat (polyester) et non pas lin ou coton, couleurs sont vibrantes. Je voulais encore tester la superposition/transparence de celles-ci.

2. essai
Photographie sur fond blanc, mais le tout est aerien et transparent. Autres materiaux: fibres angelina, papier metallise, gel acrylique holographique. 
Motif tres simple et archaique, je suis persuadee que les premiers mandalas devaient etre un cercle, un point ou une croix, tres tres simples. Le resultat est tres doux.

****idées non montrées ou faites****

ma 1ere idee, qui est devenue une horreur (poubelle),
j ai pris 4 carres de cartons de taille identique que j ai piquer sans fil avec 1 grosse aiguille sous la machine pour avoir 1 trace identique sur les 4 morceaux. Apres j ai scotche les 4 morceaux ensemble pour avoir un tout. J ai commence a passer un fil dans les trous... mais c etait pas ca...la 
...
2eme idee aussi poubelle
en partant de nouveau sur un format carre, j ai decoupe des papiers de soie imprimes que j avais en les pliants, l idee n etait pas "mauvaise" en soi, sauf que une fois fini:
- cela ressemblait a un Hawaien (quel hasard!)
- pas assez de contraste dans les couleurs
...
la 3eme idee non faite part d un livre concernant le pliage d etoiles pour les fenetres en papier transparents pour Noel.
Andrea doit connaitre. 
En pliant 9, 12, 15 ou plus morceaux de papier transparent colore de facon tres precise, le pliage aboutissant a un angle precis vers le centre, ensuite tous les bouts sont scotches les uns aux autres, et une etoile se forme, avec des edroits plus clairs ou plus fonces suivant le pliage. 
C est tres tres beau, tres long a faire. 
Et je pensais prendre l un de ses pliages, avec plusieurs couleurs, ou bien les retravailler ensuite...
Mais je n ai PAS retrouver ce livre!!!!
...
la 4eme idee, egalement non realisee me paraissait trop simple... appliquer simplement un ruban ou une corde en suivant un chemin identiques sur 4 axes....

 

 

Florence F.
Titre de l´ouvrage : Easy Mandala

Commentaires : je l'ai appelé easy mandala (on révise en même temps !!)  parce que j'ai essayé tout un tas de choses compliquées avec des feuilles d'or achetées à la Haye sur le stand de Quilt und Textilkunst et bof, ça ne me plaisait pas ... des mandalas j'en ai plein en classe,  je les utilise pour leur pouvoir calmant sur les enfants, ils sont vierges de couleurs et on les mets en couleur avec des encres transparentes ... donc j'ai essayé de dessiner, de peindre, de mettre de la feuille d'or ... c'était toujours trop, trop ...  ou pas assez pas assez .... dans l'esprit du mandala qui doit permettre à la conscience de se fixer sur quelque chose ...
...
donc le résultat c'est ce soir avec mon fils Cyriaque, en 2 minutes sur le scanner : des petites lettres en mousse (qui se collent par électricité statique, ou un peu humides sur une surface lisse ...) j'ai fait une mise en rond à l'envers sur le scan (le + dur de l'ouvrage ! écrire à l'envers, quand je pense que Léonard de Vinci écrivait des ouvrages entiers ainsi !!) puis Cyriaque a tenu le scan entreouvert et j'ai vidé ma poubelle de machine à coudre du moment dessus !
Moralité : réfléchissons peu, mais bien, et jamais loin de sa poubelle !!

 

 

 

Catherine M.
Titre de l´ouvrage : Mandalarbre

Commentaires : J'ai pris beaucoup de plaisir à l'exécuter mon mandalarbre, il est tout simple mais j'aime les choses simples. 
Le fond est un tissu que j'ai teint en expérimentant le safran et voilà ce que cela a donné un beau jaune. Le tronc est fait de fil perlé cousu avec un fil broderie assorti en zigzag. 
Le cercle intérieur a été appliqué avec un pied dans lequel j'ai passe 7 fils à broder Anchor multicolore. 
Les feuilles sont en broderie libre. 

 

 

Clara B.
Titre de l´ouvrage : Chakra

Commentaires : je l'ai intitulé: chakra car j'ai eu une vision de ma vie et aussi des choses que tout le monde vit, les problèmes et les souffrances, jusqu'au jour où il y a la paix... et peut-être aussi la sagesse. Pour moi, ce que j'ai voulu exprimer dans mon mandala est que nous avons toutes un soleil qui nous réchauffe en une petite lanterne rouge dans nos coeurs. C'est un message d'espoir aux personnes malades et que l'on peut s'ouvrir aux autres même si la vie nous joue des tours. Je le pense surtout pour moi. 
La technique: J'ai tout d'abord fait cercle en termocollant avec à l'intérieur une fontaine d'eau qui coule avec les 3 éléments 
1) au départ il y a le ciel (bleu) 
2) au milieu le rouge avec des fleurs jaunes 
3) enfin le soleil or et vert qui est l' aboutissement de notre être. 
Le tout posé sur un fond grenat.... un rond complètement déformé avec du fil d'or qui montre le chemin de la sortie et les réponses aux questions. 
Les matières: le ciel est un papier bleu brillant, le milieu est un tissu genre polyester avec des fleurs jaunes, le bas un organza or en lamé vert. Le tout collé sur du termocollant simple face avec de l'appliqué machine en fil nylon. 
La source d'eau est réalisée avec diverses laines mohair dans le blanc, violet, vert et bleu ciel, rajoutée par les perles qui font les gouttes d'eau... Le quilting pour tenir le fond et la doublure est tenu par les fils d'or qui sont cousus à la machine. 
Terminé par un biais léger bleu marine... Temps de travail avec la pose des perles : 6 heures.... car en trois heures il m'était impossible de le terminer comme prévu... 
Pour une fois, j'ai travaillé dans l'urgence et j'ai beaucoup aimé... mon premier souci au départ était que je ne savais pas qu'est ce que c´était un mandala? Et aussi je n'avais pas de références à ce sujet... Je me suis souvenue en faisant ce travail de mon passé ou j'étais à fond dans l'ésotérisme...

 

Andrea P.
Titre de l´ouvrage : (sans titre)

Commentaires : Ma fille aînée m'avait offert ce dessin à six ans. Les pétales sont faits en broderie libre sur Avalon. Le fond est fait en fibres d'angelina. 
La forme des pétales m'a donné l'idée de faire une fleur en 3D, le coeur en broderie libre sur fil métallique.

 

 

Valérie L.
Titre de l´ouvrage : Lune Rousse

 

Commentaires : 20 x 20 cm.
Sur un carré de feutre noir. 
Cercle en sandwich : BW peint, fils + fibres + miettes d'organza + Angelina, chiffon. 
Le tout bien thermocollé et cerné de fils. 
Morceaux de gaze teinte, laissée brute et effilochée, fixée avec quelques perles. 
Poudre à embosser chauffée. Lune travaillée au pistolet pour la texture et rebrodée au point de noeud.

 

 

 

Cathy G.
Titre de l´ouvrage : (sans titre)

Commentaires : il lui manque juste une petite bordure mais le centre est terminé. Un peu de teinture sur le tissu, quelques perles de mon adolescence, des fils rigolos et du vert, beaucoup de vert, ma couleur préférée, celle qui me fait vibrer et m'apaise à la fois, une petite musique pour m'inspirer et voilà mon mandala !

Copyright 2004 / Oeuvres, Textes + Images : les Créatrices

 

Top


Home