DEFI 13

Nous sommes un groupe, toutes en recherche de création, d'innovation dans le domaine textile. Nous essayons d'avoir une vision différente du patchwork, de ne pas dénigrer ce qu'il existe, mais de poser un regard élargi sur l'assemblage et le voisinage des matières entre elles.

Nous voulons sortir les matériaux de leur contexte d'origine, les amener à une représentation artistique dans une dynamique plus large afin de leur donner une esthétique vivante dans une dimension artistique.

Chacune travaille avec ses sensibilités, ses tendances du moment et son style propre. Nous sommes libres et essayons de ne pas nous influencer mais de nous encourager, de faire avancer chacune dans sa voie, en ayant un regard objectif sur le travail des unes et des autres.

Tous les 2-3 mois nous allons nous lancer un défi et travailler sur une idée lancée par l´une d'entre nous.  

Cette fois-ci c´est Marie-Laure qui nous invite avec :

Le thème de ce  défi 13 qui  sera 
PLI. 


Et j'espère qu'il vous PL.Ira. J'aimerai qu'il soit rendu pour la dernière semaine d'octobre, ça fait 6 semaines entières. 

Au-delà du PLI du tissu, voici des mots que vous pouvez exploiter :
PLIure _ PLIage _ PLIssement _ rePLI
le PLI = la lettre
les PLIs du front
PLIer _PLIsser _déPLIer _ rePLIer
PLIable _ PLIant
et aussi quelques expressions, la liste n’est pas exhaustive.
_ le PLIssement de terrain pour un clin d'oeil à notre passionnée-géologue-géographe 
_ la mise en PLI qui n'est plus d'actualité.
_ le PLissé soleil
_ PLIer bagage.
_ se PLIer à un ordre
_ se rePLIer sur soi.

Pas besoin de PLIer l’échine pour réaliser votre défi, je crois qu'il est facile. Et attention de ne pas prendre un mauvais PLI en le rendant après la date ;-)) . Sinon, ça ne fera pas de PLI, il y aura punition ;-))

Toujours les mêmes consignes : format approximatif 30x30 ou A4,
réalisation en 3h environ.

Marie-Claude B.
Titre de l´ouvrage : Hantai

Commentaires :
à la manière de Simon Hantaï :
Quadrillage du tissu sur l'envers, nouage du tissu à l'intersection des lignes, repassage sur l'endroit pour former un réseau de plis, pas
forcément identiques ni très réguliers, peinture sur l'endroit, séchage, dénouage et repassage final. J'ai pris un plaisir intense à faire ce travail, j'en referai, il faut préciser que Hantaï travaille lui avec de la toile de peintre sur des surfaces de 4 X 6 mètres. Il y a au moins 7 ou 8 ans que je voulais faire ce travail ...

Dans l'ordre : nouage envers, repassage endroit, peinture, résultat final.

 

Anne G.
Titre de l´ouvrage : Désordre Ordonné

Commentaires :
Un carré de tissu teint(plastic wrap) ; j’ai dessiné une grille sur l’envers, j’ai cousu les coques et les plis à la main, un par un. J’ai appliqué ce carré sur une feutrine chinée sur laquelle j’ai piqué des ronds (flower stitchs) ; certains, évidés se sont égarés dans le carré central, de certains sortent des chaînettes faites au crochet. Les ronds symbolisent l’univers, le bouillonné central symbolise le chaos, les plis autour remettent de l’ordre, d’où l’oxymore du titre.

 

                                     

Marie-Laure C.
Titre de l´ouvrage : Instabilité -                    multiPLIer

Commentaires :
Instabilité: 
C'est la jupe de ma fille que je venais de terminer, 3 volants, des longueurs de tissu à froncer pour les placer régulièrement. Pas difficile, mais un travail soigneux, long et pas très intéressant. Et j'ai aimé la voir sous un autre angle que sur les hanches de ma fille (qui la porte très bien, elle en rêvait depuis cet été). Et l'effet instable d'une installation m'a conquis, j'ai fait des photos en installant de plusieurs façons, plus ou moins plissées. Je pense que je réutiliserai cet effet de volant circulaire posé à plat, en petit format.
MultiPLIer:
 Des chutes de lainage fin du manteau que je venais de finir (je peux mettre maintenant une photo dans mon dossier). Des bandes simplement pliées en 2 dans la longueur, puis mises en forme par des pinces à la base pour donner des effets de plis un peu ouverts et changeant de direction. Les bandes se recouvrent légèrement. Je les ai fixées en partie pour garder l'effet de volume. Mon impression première se tournait vers un paysage de chaine de montagne (l'image présentée dans l'autre sens). Un "retournement de situation" final, et je l'ai présenté différemment.

 

 

Martine P.
Titre de l´ouvrage : Faux Plis

Commentaires :
plisser des yeux, du nez, le front, je dois ressembler à une vieille reinette, tellement, j'ai cherché à faire des plis, tous plus moches les uns que les autres. J'ai cherché vainement durant un mois comment faire, plusieurs essais après, rien. Le patch c'est super mais il faut quand même faire les tâches ménagères, un après midi, alors que je repassais une chemise, j'ai fait un faux pli dans toute sa splendeur, j'ai pesté, ragé, impossible de le défaire, obligée de repasser la chemise à l'eau, mais comme quoi malheur est bon, mon sujet serait les faux plis.
J'ai pris 4 morceaux de tissus de meme couleur mais de taille différente, je les ai mouillés, tourbichonnés, aplatis au fer, et j'ai recommencé cette opération plusieurs fois, après, je me suis amusée à souligner les plis avec des fils, des galons que je fais moi
-même, (laine et fil passé au ZZ), mis sur canette, un fil de laine, desserré la tension au maxi de la machine et travaille sur l'envers, c'est ce qui donne, un aspect perlé alors qu'il n'y  pas de perles, pour un autre, j'ai essayé de perler machine, j'ai appris, à le faire avec Fanny, il y a quelques années mais je n'avais jamais recommencé.
J 'ai posé ces quatre bouts de tissu sur un fond, et je pense utiliser ce fond pour tenter d'autres expériences, mais ceci est une autre histoire.
Ce que m'a apporté ce défi, c'est que toute chose mauvaise à un côté positif, qu'il faut rechercher ce côté, d'autre part, au fur et à mesure que je travaillais, d'autres idées me sont venues, j'aurais pu faire çi ou ça, j'ai noté mes idées (faute de temps, je n'ai pas essayé) peutêtre me serviront-elles un jour, qui sait ?

 

 

Régine D.
Titre de l´ouvrage :  Planète Mars

Commentaires :
morceau de coton de 50 x 50 cm, boîte à outils de mon mari! pour vis et boulons ; peinture textile Marabu. Fil solide. J'ai ficelé les vis et boulons de place en place bien solidement. Puis mouillé le tissu. Ensuite, j'ai réparti la peinture "comme ça" au hasard. J'ai fait séché un peu et passé 1/4h à la vapeur dans mon cuit-vapeur (après protection avec du papier alu) pour fixer. Après séchage complet, j'ai coupé les fils, enlevé les vis et c'est tout. Durée du défi: pas plus d'1h30 ! 
Du coup, j'ai aussi fait un essai sur soie. C'est beaucoup plus marqué, donc plus "dur"

 

Valérie L.
Titre de l´ouvrage : Ecorces

Commentaires :

 

Andrea P.
Titre de l´ouvrage : Etui

Commentaires : 
J´ai fait un couvre livre. En niveau technique j'ai utilisé : un tissu teint maison, un pied à nervures 5 rainures et une aiguille double pour faire le fond. Pour la petite décoration devant : un reste d'une peinture sur soie (voir la carte de Régine), que j'ai plie, et des morceaux organza synthétique déchiré.

 

Catherine P.
http://www.patch-work.de
Titre de l´ouvrage : Plissements

Commentaires :

 

 

Marie-Claude B.
Titre de l´ouvrage : Rythmes

Commentaires :
Classique, des plis en tous sens sur intissé crème transparent pour créer des rythmes, une technique et un résultat que j'aime depuis toujours.

 

Nicole D.
Titre de l´ouvrage : Sables Mouvants

Commentaires :
Je suis partie à l'aventure, sans réfléchir, et très vite, ma pensée s'est arrêtée sur un objectif "sables mouvants". -Plis cousus machine et appliqués sur un lin épais.-plissements des couches de sables. 
Plis repassés empesés dans un du voile coton (l'empesage n'a pas tenu !
- brumes -
Couches de sable qui s´écroulent (Sables mouvants ? ?)
Brumes ? Mythe de la fée des grèves . . . .ou transparences de notre enfance encombrante aux yeux des adultes ? ? ?

 

Copyright 2005 / Oeuvres, Textes + Images : les Créatrices

 

Top


Home